Monte le son ! Mais pas trop quand même...

Pour jouer un match d’impro, il faut avoir le bon mot,
La répartie efficace, et un esprit perspicace,
C’était en 82, lors d’un match Toulouse-Evreux,
Toute l’équipe s’était tue, et le match était foutu.
Mais pour ce soir, le but c’est vous faire rire,
On a bossé nos blagues Carambar,
Vous faire rêver, et vous attendrir,
La Brique c’est d’l’émotion en barre.
Pour jouer un match d’impro, il faut avoir un maillot,
Mett’ des trous de préférences pour passer la tête et les manches,
C’était en 82, lors d’un match Toulouse-Evreux,
Toulouse était toute nue, et le match était foutu.
Mais pour ce soir, on est over-tendance,
Jean-Paul Gaultier nous a conseillé,
Le rouge c’est classe, en toute circonstance,
La Brique c’est un vrai défilé.
Pour jouer un match d’impro, ‘faut pas rester en solo,
Il faut deux équipes adverses, issues de villes diverses,
C’était en 82, lors d’un match Toulouse-Evreux,
Evreux n’était pas venu, et le match était foutu.
Mais pour ce soir, l’adversaire est de taille
(Nom de l’équipe adverse) est là, le slip bien remonté,
Pour disputer la plus joyeuse bataille,
La Brique c’est une équipe fair-play.
Pour jouer un match d’impro, il faut un public d’accros,
Pour voter, c’est important, y’a qu’à voir le gouvernement,
C’était en 82, lors d’un match Toulouse-Evreux,
Le public s’était perdu, et le match était foutu.
Mais pour ce soir, autour de la patoche,
On se croirait au concert d’André Rieux,
Même si ce monde, nous file la pétoche,
La Brique c’est que des courageux.
Pour jouer un match d’impro, il faut avoir le bon mot,
La répartie efficace, et un esprit perspicace,
’faut jouer de notre mieux, faire mieux qu’en 82 !
Si tu veux une soirée chic (silence…)
Fais confiance à la Brique !

Sur l’air de « Pour me rendre à mon bureau » de Georges Brassens