Jacques Tati "La vie, c’est très drôle, si on prend le temps de regarder."

Jacques Tati et un acteur et un réalisateur français des années cinquante et soixante. Un peu à la façon de Charlie Chaplin, il possède un personnage récurrent et pratiquement muet : Monsieur Hulot.

Monsieur Hulot dans la scène de la cuisine de Mon oncle :

Ce personnage apparaît dans quatre long métrages de Tati : Les vacances de Monsieur Hulot, Mon oncle, Playtime et Trafic. Pour un spectateur français de nos jours, il fait quelque peu penser à Mr Bean. Il ne parle pratiquement pas, est gaffeur, a parfois un comportement enfantin, et ne comprend pas toujours le monde qui l’entoure. Ce monde c’est la France des trente glorieuses, en pleine transformation, avec des produits promettant de révolutionner le quotidien, et un urbanisme en pleine mutation (le contraste est très visible dans Mon oncle et Trafic).
Monsieur Hulot est alors le témoin un peu gauche et parfois dépassé de ce nouveau monde de l’après guerre.

Pour l’improvisation, il sera nécessaire de bien connaître la France des années 50 ainsi que toutes les transformations qu’elle a connue. On pourra mettre en scène une sorte de Monsieur Hulot dans ce monde, en s’inspirant si on ne le connaît pas assez de son cousin d’outre Manche : Mr Bean. Attention cependant, car Monsieur Hulot n’est pas grimaçant et son humour, s’il est aussi visuel, implique moins le comédien (on ne verra pas Monsieur Hulot coincé à califourchon au sommet d’un portail automatique qu’il voulait franchir). Il faudra aussi jouer sur le contraste entre la France très rurale de l’avant guerre et celle en pleine modernisation et industrialisation à la fin des années 50.

Monsieur Hulot n’est cependant pas le personnage incontournable de la catégorie à la manière de Jacques Tati. On pourra aussi s’inspirer de Jour de fête, et de son témoignage sur cette même transformation de la France lors de cette période.

D’un point de vu de l’histoire, Jacques Tati prend son temps et nous offre plus des scènes de vie, en témoin de son époque, plutôt qu’une intrigue qui nous donnera envie de savoir ce qui va arriver après. Ainsi, une scène improvisée à la manière de Tati sera, sauf si cela est intentionnel et pour une bonne raison, peuplée de gens donnant vie au lieu dans lequel le personnage principal se trouve. La scène de Mon Oncle visible dans cet article le montre bien : Mr Hulot a beau être seul dans la cuisine, la famille déjeunant dans le jardin est pourtant bien présente à l’écran. Avec Tati, même lorsque Mr Hulot ne fait rien dans une salle d’attente (comme dans Trafic), il nous donne à voir le comportement quelque peu caricaturé de la secrétaire en arrière plan.

Jacques Tati "La vie, c’est très drôle, si on prend le temps de regarder."